Rambouillet : l’épicerie où vous vous servez au gramme près

Actualités

Rambouillet : l’épicerie où vous vous servez au gramme près

Au Comptoir du Vrac, les produits ne sont pas emballés et seul ce que vous mettez dans vos bocaux ou sachets vous sera facturé.

Le parfum des épices et autres gâteaux vous interpellent à peine la porte franchie. Au Comptoir du Vrac* à Rambouillet, les saveurs sont aussi libres que la manière de les emporter avec vous. Et c’est à Sylvie Boes, 52 ans, qu’on doit l’idée de cette épicerie originale qui vient d’ouvrir, la première de ce type dans la ville et même dans tout le sud du département. Le concept ? Vous ne payez que le contenu, pas le contenant !

Le premier mois a dépassé ses espérances

« Les clients viennent avec leur sac, leur bocal ou leur panier, ou bien ils peuvent en trouver ici, explique Sylvie. Je les pèse, puis ils se servent des produits dont ils ont besoin ou envie. À la caisse, je pèse ce qu’ils ont pris et en déduit le poids du contenant afin qu’ils ne payent que ce qu’ils ont réellement voulu acheter. » Un geste « éco-responsable » selon la patronne des lieux qui a voulu « aller jusqu’au bout de la philosophie bio ». « Le but étant de réduire les déchets en évitant les sacs ou sachets en plastique », poursuit celle qui, il y a peu encore, travaillait dans les ressources humaines pour une grande entreprise parisienne.

« Mais ce n’était pas ma voie, confie Sylvie Boes. J’avais déjà eu l’idée d’une épicerie bio il y a dix ans. Cette fois je me suis lancée en y ajoutant cette notion de vrac. » Un lancement plutôt réussi et aidé par 3 000 € récoltés sur une plate-forme de crowdfunding qui lui ont permis d’acheter sa caisse. « J’ai été étonnée de voir que beaucoup de gens de Rambouillet avaient participé », sourit la nouvelle commerçante. Quant au chiffre d’affaires de juillet, premier mois d’ouverture, il a dépassé ses espérances. « J’ai l’air de répondre à pas mal d’attentes et les clients sont ravis d’avoir une épicerie de proximité dans cette belle ville », souligne l’intéressée.

Pain de La Celle-les-Bordes, légumes d’Orcemont, plats préparés par un traiteur de Bonnelles

Au Comptoir, vous pourrez donc trouver, en vrac, du pain en provenance de La Celle-les-Bordes, des légumes d’Orcemont, des plats préparés par un traiteur de Bonnelles ou encore des pâtes, bios bien entendu, produites par des fermes normandes ou d’Eure-et-Loir. « Il ne faut pas avoir peur du bio, ici c’est une boutique gourmande ou l’on vient se faire plaisir », assure Sylvie qui espère proposer des yaourts et de la mozzarella de la Bergerie Nationale de Rambouillet à la rentrée et d’autres nouveautés « toujours au meilleur rapport qualité – prix ». Et surtout sans emballage !

*Comptoir du Vrac, 25, rue Chasles à Rambouillet. Ouvert du mardi au samedi.